L’aéroport recherche 6 concepts innovants à valoriser dans les pop-up stores de ses terminaux

Published on 04/09/2019 at 10:01 • Updated on 04/09/2019 at 10:06

Pour la huitième année consécutive, le deuxième aéroport de France ouvre ses portes à des marques en développement pour leur permettre de bénéficier d’un espace de commercialisation pendant un an. La forte affluence de passagers CSP+, combinée à une exposition majoritairement internationale, représente pour les enseignes une opportunité unique de promouvoir leur savoir-faire et de tester de nouveaux marchés.

Initiés en 2012, les pop-up stores situés au sein des terminaux de l’aéroport ont déjà profité à près de 60 marques qui ont ainsi pu expérimenter et faire évoluer leurs offres pour conquérir des parts de marché avant, pour certaines, de se développer en franchise. Pour l’année 2020-2021, l’aéroport Nice Côte d’Azur renouvelle son offre et repart à la recherche de nouveaux concepts pouvant venir renforcer son offre en Travel retail et en Restauration avec 6 espaces situés au sein de ses terminaux d’aviation commerciale comme d’affaires.

Pop-up stores - Marcolini

Un espace de valorisation exceptionnel

Pour les 6 marques qui seront retenues à l’issue de l’appel d’offres, l’aéroport Nice Côte d’Azur représentera un écrin exceptionnel. Totalement refondus au cours des dernières années, les terminaux, lumineux, aérés et offrant un parcours passagers fluide, ont valu à l’aéroport d’être élu Meilleur opérateur commercial aéroportuaire du monde en 2018.

Le trafic passagers, de 13,85 millions de voyageurs l’an passé, devrait largement dépasser les 14 millions cette année. Il se compose à 46% de CSP+ et pour 57% de voyageurs internationaux. En effet, avec une offre unique de 121 destinations directes, dont près de 100 à l’international, et avec 6 destinations long-courriers (Pékin, Dubaï, Doha, Koweït, New-York et Montréal), l’aéroport Nice Côte d’Azur s’est imposé comme la première alternative à Paris en termes de trafic aérien. Par ailleurs, fort de sa localisation en quasi centre-ville et de sa connexion directe et rapide à Nice en tramway, les commerces situés en zone publique reçoivent de plus en plus de clients non voyageurs mais vivant ou travaillant aux abords, accentuant la dimension centre commercial de l’aéroport.

Une démarche « sense of place »

Pour le groupe Aéroports de la Côte d’Azur, ces espaces de vente temporaires participent activement à sa stratégie de « faire vivre aux voyageurs l’expérience commerciale la plus surprenante dans un aéroport européen ». Au cœur de cette stratégie : la notion de « sense of place ». Elle signifie que les commerces, en particulier les pop-up stores, doivent proposer aux passagers une offre différenciante et déstandardisée, porteuse des valeurs et du savoir-faire de son territoire.
« L’aéroport Nice Côte d’Azur se veut un trait d’union entre la Riviera et le reste du monde. Plus qu’une vitrine, il représente pour les jeunes marques un laboratoire où expérimenter leur expression, leur territoire, leur univers, pour recruter de nouveaux clients voire des ambassadeurs. Nous nous percevons à ce titre comme un tremplin, puisque nous mettons en œuvre un dispositif complet d’accompagnement et de promotion de ces marques auprès de nos passagers afin de soutenir leur visibilité et leur performance », explique Filip Soete, directeur de la BU Commerciale d’Aéroports de la Côte d'Azur.
Positionnés au cœur des terminaux, les prochains pop-up représenteront ainsi une offre complémentaire aux côtés de grandes marques, nationales comme internationales, déjà présentes. Parmi les segments qui pourraient renforcer l’offre commerciale de l’aéroport, des produits bio, healthy ou eco-friendly représentent des pistes recherchées.

Ce qu’ils disent de leur expérience pop-up à l’aéroport

Sébastien Dameno, fondateur de Mr. Albert :
« Nous avons intégré l’aéroport il y a environ 16 mois et sommes aujourd’hui très heureux de cette expérience qui nous a beaucoup apporté sur tous les plans. Faire partie de l’aéroport Nice Côte d’Azur est un tremplin formidable pour faire décoller sa notoriété et apprendre gérer un flux important de clients. Nous avons grandi à travers cette aventure et notre marque est aujourd’hui prête à se déployer en réseau national. »

Les modalités de l’appel d’offres

Le marché s’étendra sur une période de douze mois, du 1er avril 2020 au 31 mars 2021.
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au vendredi 25 octobre, 16h00.
Pour participer, il suffit de s’enregistrer et de créer son compte pour télécharger le dossier d’appel d’offres à l’adresse :
https://achats.nice.aeroport.fr/autres-consultations/2019_aot-pop-up-2020