2005

faits-marquants-2005.jpg

Résultat de trafic 2005 (nombre de passagers)

Passagers 2005 (Variation 05/04)
 
 National 2 277 896 (3,8%)
 
 International 5 476 876 (4,9%)
 
 Total 9 754 772 (4,4%)

 3 février : Lancement du CLUB AIRPORT PREMIER

 
 Pour la première fois en France, un aéroport se dote d’un programme de reconnaissance de ses passagers fréquents, complémentaire aux programmes de fidélisation des compagnies aériennes.
 
 Le   CLUB AIRPORT PREMIER  offre un statut de client privilégié aux passagers réguliers de Nice. Pour seulement 10 départs de Nice, les membres du Club bénéficient d’avantages facilitant l’aéroport : infos SMS, parkings privilégiés, file réservée lors de l’accès aux postes d’inspection filtrage, tarifs préférentiels pour les Salons-clubs, les centres d’affaires et avantages dans les boutiques et restaurants partenaires.

9 et 10 février: OTAN
 
 27 délégations ont répondu à l’invitation du Secrétaire Général de l’OTAN et de Michèle
 Alliot-Marie, Ministre français de la Défense.

Nice, la capitale azuréenne a accueilli une des plus grosse délégation de l’OTAN jamais déployée et a ainsi connu, 48 heures durant, un véritable état de siège. Si la plate-forme niçoise a été fortement sollicitée durant deux jours - la quasi-totalité des conférenciers arrivant par la voie des airs - ses gestionnaires ont su préserver, en apparence, la sérénité des lieux et l’exploitation de l’aéroport a su parfaitement concilier la gestion de cet événement en terme de sécurité et la continuité de l’activité
 commerciale.

24 février : Charte hélicoptère

Signée par le Préfet des Alpes-Maritimes, le Président de la CCI Nice Côte d’Azur et l’Union
 Française de l’Hélicoptère, la Charte Hélicoptère repose sur trois axes majeurs :

• la concertation et la transparence afin d’améliorer l’image de l’hélicoptère auprès du public,
• la maîtrise et l’intégration de l’activité pour que la filière “hélico” s’impose définitivement dans le
 paysage économique azuréen,
• le développement durable, l’essor de cette activité ne devant s’envisager que dans le respect de
 certaines règles économiques et environnementales.

4 avril : Ouverture du Centre de Services Terminal 2

 
 C’est une innovation française : les passagers comme les personnels de Nice Côte d’Azur trouvent au Centre de Services du Terminal 2, niveau arrivées, toute une série de services regroupés en un seul lieu : 
 Consigne à bagages, fax, achat de tickets d’accès aux salons clubs, service des objets trouvés, dépôt de plis, consigne d’objets retirés aux Postes d’Inspection Filtrage et pressing.
 

18 mai : EBACE Award pour l’Aéroport Cannes-Mandelieu

La plate-forme cannoise reçoit l’EBACE Award (European Business Aviation Convention Event) d’aviation d’affaires pour sa contribution exceptionnelle au développement de l’aviation d’affaires à travers sa démarche environnementale. Ce trophée est attribué tous les ans et une seule fois, quelque soit la permanence de la qualité de services, aux aéroports, aux opérateurs d’aviation d’affaires ou aux constructeurs aéronautiques.
 
 L’EBACE est la conférence annuelle de l’aviation d’affaires en Europe organisée en 2005 à Genève par l’EBAA (European Business Aviation Association).

SOCIETE AÉROPORTUAIRE

Adoptée en seconde lecture au Sénat le 31 mars 2005, la loi sur le passage en société aéroportuaire a été adoptée définitivement le 21 avril 2005. Elle se caractérise par :

  •  un capital initial détenu entièrement par des personnes publiques,
  •  une participation des collectivités territoriales,
  • une concession de 40 ans maximum,
  • une dérogation à la loi Sapin,
  • une mise à la disposition des agents publics pour une durée de 10 ans maximum,
  • la négociation d’une convention collective nationale dans un délai de 3 ans,
  • l’étalement de la dette fiscale.

Le gouvernement a nommé fin décembre 2005 deux interlocuteurs privilégiés (Messieurs Emmanuel DURET et Michel LAFFITTE) pour conduire la réforme, notamment sur : 

  •  l’association des collectivités locales,
  • les modalités de création, de répartition du capital et de gouvernance des sociétés aéroportuaires,
  • la détermination d’une durée d’allongement de chaque concession compatible avec les règles communautaires.

Tous les volets concernant le passage en société aéroportuaire sont en cours de finalisation ou de négociation : aspects sociaux, aspects fiscaux, gouvernance, collectivités territoriales,... Les premières sociétés aéroportuaires devraient être créées courant du premier semestre 2007.

  • 8 juillet : Signature du contrat de concession des aéroports de Chypre

 
 Le groupement Hermès, emmené par le groupe Bouygues, Egis (filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations) et l’aéroport de Vancouver, a obtenu du gouvernement chypriote la concession pour 25 ans des deux principaux aéroports de l’île : Larnaka et Paphos. Les Aéroports de la Côte d’Azur participent à ce consortium à hauteur de 2%. Ils ont pour mission l’exploitation de ces aéroports et sont en charge du développement commercial et du marketing avec la nomination d’un directeur détaché.

  • 22 juillet : La CCI Nice Côte d’Azur finaliste au grand prix EFQM 2005 (European Foundation Quality Management)

 
 Finaliste, la CCI Nice Côte d’Azur reçoit le Grand Prix EFQM. A ce jour, seulement cinq entreprises
 en France ont reçu cette distinction et les Aéroports de la Côte d’Azur, comme l’ensemble des entités du groupe CCI Nice Côte d’Azur, sont la première institution française à pouvoir afficher ce prix d’excellence.

  • 14/15/16 septembre > 9èmes Assises de la Prospective Aéroportuaire

 
 Le parc Phoenix à Nice a été le centre de la prospective aéroportuaire pour plus de 200 participants. Initialement connue sous le nom d’Assises Informatiques, cette 9ème édition a proposé aux congressistes trois thèmes d’actualité :
 
 Le e-tourisme, les démarches de la gestion de la relation clients et la sûreté. Ces journées de benchmarking ont offert aux congressistes plus de 600 m2 consacrés aux innovations appliquées à la gestion et à l’exploitation aéroportuaire, et ont réuni les principaux partenaires des aéroports français.

  • 19 septembre : Signature de la convention Tourisme et Handicaps

 
 Engagées depuis 2004 dans une concertation collaborative, la CCI Nice Côte d’Azur et l’association Tourisme et Handicaps s’engagent dans un plan d’amélioration des infrastructures pour faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite.

  • 6 octobre : 5ème Table ronde Environnement sur le thème « aéroport et effet de serre »

 
 150 participants ont répondu présents à ce rendez- vous annuel pour débattre autour d’un thème au coeur du débat public : le réchauffement de la planète. La qualité des interventions a permis de clarifier les débats sur l’impact des structures aéroportuaires sur l’effet de serre. Les associations de riverains et élus locaux présents ont pu trouver des réponses sur les gaz à effet de serre, la part du transport aérien et celle des aéroports dans leurs émissions, les engagements pris en matière de réductions de ces effets et les moyens de les tenir

  • 1er décembre : Certification ISO 14001 Cannes- Mandelieu

 
 L’Aéroport Cannes-Mandelieu a toujours placé l’environnement parmi ses grandes priorités et cela se confirme avec la certification ISO 14001 de la plate-forme cannoise. Mené les 30 novembre et 1er décembre 2005, l’audit a souligné une dizaine de points forts comme l’intégration de la démarche environnementale dans la stratégie globale de développement de l’aéroport, la forte implication du personnel, la sensibilisation et l’information de l’ensemble des acteurs de la vie aéroportuaire.
 
 

  • 5 décembre : Signature du Code de bonne conduite

 
 L’annexe 1 de la charte pour l’environnement, le Code de Bonne Conduite Environnementale engage les compagnies, les pilotes, les contrôleurs aériens, la CCI Nice Côte d’Azur et l’État, au travers d’actions qui permettent des améliorations de la qualité sonore aux abords de l’Aéroport Nice Côte d’Azur.
 
 Pierre Breuil, Préfet des Alpes-Maritimes et Dominique Estève, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur ont également apposé leurs signatures à ce Code de Bonne Conduite Environnementale sur l’Aéroport Nice Côte d’Azur.